Suivre les mises à jour par email

mardi 22 septembre 2009

Projet de caravane pour la réduction de la mortalité maternelle au Burkina

Le 28 mai dernier Amnesty International a lancé une campagne dénommée « campagne exigeons la dignité ». Partout dans le monde, les millions de membres et sympathisants disent non aux atteintes aux droits humains qui aggravent et maintiennent les populations dans la pauvreté…

Pour en savoir plus sur la campagne, allez sur : http://www.amnesty.org

Au Burkina Faso…

Plusieurs Associations et ONG en partenariat avec Amnesty Burkina lanceront, dans le cadre global de la campagne « exigeons la dignité » en 2010, une campagne pour la réduction de la mortalité maternelle et l’autonomie des femmes au Burkina Faso.

Amnesty Burkina et ses partenaires mènerons des actions de lobbying et de la sensibilisation en faveur de l’amélioration des conditions d’accès à la santé maternelle et à l’autonomie pour toutes les femmes. Le coup d’envoi de la campagne se fera par l’organisation d’une caravane qui touchera plusieurs localités du Burkina Faso.

Qu’est ce que la caravane?

La caravane est un concept, un outil de campagne qui contribuera à la réalisation des objectifs de la campagne en faveur de la réduction de la mortalité maternelle et l’autonomie des femmes. Elle prendra plusieurs formes (les camions, les voitures, les chameaux, les vélos…) et sera adaptée aux différents terrains.

La caravane se déplacera d'un endroit à l'autre et traversera une dizaine de localités du Burkina Faso. Ça sera un cadre d’interaction entre les membres d’Amnesty Burkina et le grand public qui permettra de recueillir les préoccupations et les demandes des communautés liées à la santé maternelle et de démarrer un processus d'autonomisation des communautés, en particulier des femmes et des filles.

Les objectifs spécifiques de cette caravane sont les suivants :

- Changer l’opinion des gens, et particulièrement les femmes, sur la mortalité maternelle. Nous voulons lancer un processus à fin de convaincre les femmes et les communautés que la mortalité maternelle est évitable et constitue une violation à un droit humain fondamental, qu’est le droit à la santé de la femme.

- Rendre autonomes les femmes et les communautés à revendiquer leurs droits et prendre des décisions éclairées sur la recherche de soins de santé maternelle.

- Informer les femmes et les communautés sur leurs droits (coûts des soins, les frais acceptables, le principe de rendre des comptes, ..) et sur la santé maternelle, en particulier les signes de complications obstétricales

- Susciter l'activisme au niveau local et inclure les femmes comme des acteurs centraux dans la stratégie locale sur la mortalité maternelle

- Permettre la surveillance locale de la situation (qualité des soins, des incidents, ..) et collecter des voix et des témoignages (sur tous les supports audio et vidéo), pour donner un visage humain et des voix aux objectifs, et les utiliser pour les activités de plaidoyer et de campagne à tous les niveaux, y compris au niveau régional et national, voire international.

lundi 21 septembre 2009

Bienvenue sur le nouveau blog !

Chers internautes,
Voici le nouveau blog concernant la campagne de réduction de la mortalité infantile au Burkina Faso.

Vous y trouverez toutes les informations utiles sur cette campagne , notre comité sur la mortalité maternelle, nos activités de préparation et de lancement de la campagne (partenariat avec les autres ONG, la caravane), ainsi que toutes les autres activités à venir, sans oublier les photos et vidéo ...

Christian Ouédraogo
Responsable de la campagne