Suivre les mises à jour par email

samedi 31 octobre 2009

La construction de partenariat: un volet important de la stratégie de campagne!


La participation des associations et ONG, qu'elles soient professionnelles ou de développement, ou encore qu'elles consistent en de regroupements de femmes ou de jeunes filles, est l'un des objectifs suivis par Amnesty Burkina. De Ouaga à Ouahigouya, en passant par Gorom-Gorom, Fada, Gon Boussougou, Gaoua, Bobo et Tougan, près d'une centaine de personnes, membres de différentes structures associatives participe aux préparatifs pour la tenue de la caravane. Regroupées en comités, ces personnes reçoivent les membres d'Amnesty Burkina et discutent des meilleures stratégies d'organisation des activités dans les localités. A titre d'exemple, le comité national sur la mortalité maternelle était à Kaya et à Gorom Gorom du 16 au 18 octobre. Au menu de cette mission, des échanges avec les organisations de femmes des deux (2) localités, ainsi qu'avec les jeunes....

vendredi 23 octobre 2009

Réduction de la mortalité maternelle au Burkina: les artistes musiciens s'engagent eux aussi !


Ils étaient une dizaine à répondre positivement à l'appel d'Amnesty Burkina ce mercredi 14 octobre 2009.


L’objectif de cette rencontre avec les artistes était de voir dans quelle mesure ceux-ci pourraient contribuer dans la campagne pour la réduction de la mortalité maternelle au Burkina, notamment en ce qui concerne les activités de la caravane. A notre humble avis, les artistes musiciens sont un tremplin pour la mobilisation et leur implication en tant que célébrités renforce la réceptivité des populations.


Au sortir de la réunion, les artistes ont décidé de :


  • De composer et réaliser une chanson sur la mortalité maternelle ;

  • De contribuer au recueil de témoignages audio et/ou vidéos sur la thématique ;

  • De contribuer à la caravane en participant à l’animation du podium par leurs chansons.