Suivre les mises à jour par email

jeudi 29 janvier 2015

Marathon de lettres 2014 : des milliers de personnes au Burkina lancent un appel en faveur des personnes en danger

Du 3 au 17 décembre dernier, plusieurs activités de mobilisation ont été organisées par Amnesty International Burkina Faso dans le cadre du marathon de lettres, un événement mondial d’action en faveur des personnes en danger. Des milliers de personnes ont pu ainsi être informés de la situation de personnes victimes de violations de leurs droits, et ont apporté leur soutien en signant des pétitions et des lettres afin que les droits de ces personnes puissent être protégés.

Il faut dire que depuis sa création en mai 1961, Amnesty International n’a de cesse œuvré pour que des personnes confinées dans des situations de violations de leurs droits recouvrent leur liberté ou leurs droits les plus fondamentaux. C’est pour amplifier ce travail que l’organisation organise chaque année le « marathon de lettres » autour du 10 décembre – Journée internationale des droits humains – pour rendre visible des situations de violations des droits humains et mobiliser des centaines de milliers d’autres personnes pour s’opposer à ces violations à travers le principe de solidarité internationale. Toutes les sections et structures d’Amnesty International, à l’image de la section burkinabé, n’ont pas manqué ce rendez-vous de 2014. De Ouahigouya à Bobo, en passant par Ouagadougou, Mogtédo, Koudougou…, les membres et les sympathisants ont occupé les Universités, les quartiers, les espaces publics en vue de sensibiliser l’opinion publique nationale sur les problématiques de droits humains en lien avec les personnes défendues et requérir leur participation dans l’action de solidarité envers les personnes en danger. Les populations qui ont participé n’ont pas monnayé leur contribution, permettant à la section de récolter plus de 10 500 signatures pour exiger le respect des droits des personnes en danger aux Etas Unis, en Inde, en Chine, aux Philippines, en Afrique du sud et au Nigéria.

C’est donc avec fierté que nous remercions toutes les personnes qui ont visité les stands d’Amnesty ou qui ont participé aux débats et à la signature des pétitions concernant les personnes en danger. 

2 commentaires:

  1. Ao visitar alguns blogs me deparei com o seu, e quero dar-lhe os parabéns por partilhar o seu saber, gostei por isso deixo aqui um convite:
    Ficaria radiante se visita-se o meu blog, e leia alguma coisa, meu blog é um blog cristão que fala de diversos assuntos.
    É o Peregrino E Servo.
    Desejo muita paz e saúde.
    http://peregrinoeservoantoniobatalha.blogspot.pt/

    RépondreSupprimer
  2. Ao visitar alguns blogs me deparei com o seu, e quero dar-lhe os parabéns por partilhar o seu saber, gostei por isso deixo aqui um convite:
    Ficaria radiante se visita-se o meu blog, e leia alguma coisa, meu blog é um blog cristão que fala de diversos assuntos.
    É o Peregrino E Servo.
    Desejo muita paz e saúde.
    http://peregrinoeservoantoniobatalha.blogspot.pt/

    RépondreSupprimer